A voir sur Livenet :


Derniers Sujets

Pages :  1 2 >
Vous êtes ici : Livenet > Forums > Philosophie

Les lapsus sont-ils toujours révélateurs ?

Ancien025
comrank
Saturday 28 October 2006 à 17:11
Citer +Citer
Le lapsus, c'est quand on veut dire (ou faire) quelque chose, mais qu'on dit (ou fait) autre chose.
Souvent, on dit qu'un lapsus est révélateur. Révélateur de ce que la personne pense vraiment ou de choses plus profondes cachées.

Mais moi j'me pose la question de savoir si c'est toujours révélateur, si on ne peut pas dire qu'un lapsus ne serait qu'une simple erreur sans aucun lien direct avec un quelconque inconscient.
Qu'en pensez-vous ?
Ancien72
comrank
33 ans (F)
Autre pays d'Asie
Saturday 28 October 2006 à 17:26
Citer +Citer
En fait tout depend de l interpretation qu on lui donne
On peut relier cela parfois avec certains faits de notre vie...exemple:appeler notre petit(e) ami(e)par le nom de notre ex

Mais parfois ce lien est difficile a faire


Je pense neanmoins que tout comme les actes manques chaque erreur est liee a quelque chose qui se trouve en nous
Cléo 31
comrank
Saturday 28 October 2006 à 17:33
Citer +Citer
Pour la psychanalyse c'est révélateur.
Personnellement, j'aurai tendance à penser que ce peut-être une association d'idées sans réel désir ou langage insconcient derrière. Ce peut être révélateur de la fatigue de la personne, de tendance à des troubles de types dyslexie ou dysphasie... Bref, ils ont le sens qu'on veut bien leur donner. original.gif
Grenouille verte
comrank
Saturday 28 October 2006 à 19:07
Citer +Citer
On exagère souvent le caractère révélateur des lapsus. D'autant plus qu'on ne sait pas trop ce que ça "révèle", l'interprétation qu'on en fait peut être complètement fausse.
Nordevan
comrank
France (80)
Saturday 28 October 2006 à 23:01
Citer +Citer
Il serait temps de se libérer des croyances de la psychanalyse.
Dieu666
comrank
24 ans
France
Saturday 28 October 2006 à 23:12
Citer +Citer
QUOTE (nordevan @ 28 Oct 2006 à 23:01)
Il serait temps de se libérer des croyances de la psychanalyse.

Exactement.

Les lapsus dit "révélateurs", ça existe. Mais ils ne le sont pas tous, ou alors dans un sens bien plus subtil (ils révèlent simplement un dysfonctionnement).
Km'X
comrank
32 ans (F)
France (75)
Saturday 28 October 2006 à 23:14
Citer +Citer
Freud soutient qu'ils sont révélateur de notre inconscient,et que justement ça nous permet de faire surgir une partie de l'inconscient, qui comme son nom l'indique ne nous apparait pas au grand jour.

je suis assez d'accord avec cette théorie et je crois profondément en la psychanalyse
Ancien025
comrank
Saturday 28 October 2006 à 23:16
Citer +Citer
QUOTE (sandie72 @ 28 Oct 2006 à 17:26)
On peut relier cela parfois avec certains faits de notre vie...exemple:appeler notre petit(e) ami(e)par le nom de notre ex

Oui mais là c'est pas forcément révélateur du fait qu'on aime encore son ex. C'est juste qu'on a pris l'habitude.
Albane
comrank
35 ans
Belgique
Saturday 28 October 2006 à 23:22
Citer +Citer
revelateur? chacun interprète ce qu il veut bien interpreter sleep.gif
Lavienrose
comrank
7 ans (H)
Belgique
Sunday 29 October 2006 à 16:30
Citer +Citer
pour les fanas de psychanalyse sans doutes...pour les gens normaux , je ne pense pas qu'on puisse ériger en règle définitive ce qui ressemble plus à des problémes de mémoire........ mrgreen.gif
Ancien025
comrank
Sunday 29 October 2006 à 16:56
Citer +Citer
Le soucis, c'est que quand on fait un lapsus, les gens croient toujours y voir quelque chose de révélateur et nous saoule avec de la psychanalyse de comptoir sleep.gif

Un jour, j'ai eu le malheur de dire "j'vous lèche" à mes élèves au lieu de "je vous laisse" sleep.gif tout le monde était mort de rire évidemment (moi y compris) mais ce n'était en rien révélateur de quoi que ce soit. Et puis, ce lapsus est déjà arrivé à presque tout le monde... Ma langue a juste fourché.
Ancien001
comrank
Sunday 29 October 2006 à 17:59
Citer +Citer
Freud disait que les lapsus pouvait être révélateur ... ou pas.
On etait bien avancé.
Ancien025
comrank
Sunday 29 October 2006 à 22:45
Citer +Citer
C'était sûrement un normand
Nuage Blanc
comrank
49 ans (H)
Belgique
Sunday 29 October 2006 à 22:49
Citer +Citer
QUOTE (Drozera @ 29 Oct 2006 à 15:56)
Le soucis, c'est que quand on fait un lapsus, les gens croient toujours y voir quelque chose de révélateur et nous saoule avec de la psychanalyse de comptoir sleep.gif

Un jour, j'ai eu le malheur de dire "j'vous lèche" à mes élèves au lieu de "je vous laisse" sleep.gif tout le monde était mort de rire évidemment (moi y compris) mais ce n'était en rien révélateur de quoi que ce soit. Et puis, ce lapsus est déjà arrivé à presque tout le monde... Ma langue a juste fourché.

laugh.gif

Excuse-moi Droz, mais non seulement ton lapsus était très révélateur d'un désir inconscient typiquement censuré très sévèrement par le Surmoi, mais en plus ta résistance actuelle, ton refus de reconnaître un sens aux lapsus, est également très révélateur !

Pour tous : bien sûr, les lapsus ont également une cause purement mécanique (essayez de dire : "je veux et j'exige" sans faire de lapsus...). Mais les lapsus ne se font pas au hasard, et le mot qui est prononcé à la place de l'autre peut révéler certains désirs inconscients, certaines pulsions refoulées, certains fantasmes non acceptés consciemment. C'est en tout cas ce qui est apparu chez un très grand nombre de patients, et pas seulement ceux du Dr Sigmund !...
Dieu666
comrank
24 ans
France
Monday 30 October 2006 à 00:02
Citer +Citer
QUOTE (Nuage Blanc @ 29 Oct 2006 à 21:49)
Excuse-moi Droz, mais non seulement ton lapsus était très révélateur d'un désir inconscient typiquement censuré très sévèrement par le Surmoi, mais en plus ta résistance actuelle, ton refus de reconnaître un sens aux lapsus, est également très révélateur !

Ca, c'est vraiment l'interprétation de psychanalyste. Rien ne corrobore ton idée, mais le fait que l'on nie ton idée la corrobore.

QUOTE

Pour tous : bien sûr, les lapsus ont également une cause purement mécanique (essayez de dire : "je veux et j'exige" sans faire de lapsus...). Mais les lapsus ne se font pas au hasard, et le mot qui est prononcé à la place de l'autre peut révéler certains désirs inconscients, certaines pulsions refoulées, certains fantasmes non acceptés consciemment. C'est en tout cas ce qui est apparu chez un très grand nombre de patients, et pas seulement ceux du Dr Sigmund !...


Il "peut" révéler certains désirs inconscients. Tu conviendras que ça n'est pas si fréquent que certains le voudraient/l'ont voulu.

Personnellement, je veux bien croire aux lapsus quand on emploi deux mots tout à fait différent l'un de l'autre (il y a moins de chance qu'il s'agisse alors d'un dysfonctionnement mécanique). Mais quand il y a une trop grande ressemblance, il y a franchement de quoi douter.
Ancien025
comrank
Monday 30 October 2006 à 01:52
Citer +Citer
QUOTE (Nuage Blanc @ 29 Oct 2006 à 21:49)
Excuse-moi Droz, mais non seulement ton lapsus était très révélateur d'un désir inconscient typiquement censuré très sévèrement par le Surmoi, mais en plus ta résistance actuelle, ton refus de reconnaître un sens aux lapsus, est également très révélateur !

Non je ne suis absolument pas d'accord.
Et puis, c'est trop typique de dire que comme je refuse de le croire, c'est que forcément je le refoule et que c'est révélateur.

Pour moi, le lapsus, ça peut tout à fait être un acte purement mécaniquement, comme la langue qui fourche et qu'on dit plusieurs mots sans signification. Tout ne s'explique pas par la pyschanalyse.
Et puis, qui, à part quelqu'un qui me suivrait régulièrement pourrait dire la véritable signification de ces paroles ?
Ancien025
comrank
Monday 30 October 2006 à 01:55
Citer +Citer
QUOTE (Dieu666 @ 29 Oct 2006 à 23:02)
Ca, c'est vraiment l'interprétation de psychanalyste. Rien ne corrobore ton idée, mais le fait que l'on nie ton idée la corrobore. (...)
Il "peut" révéler certains désirs inconscients. Tu conviendras que ça n'est pas si fréquent que certains le voudraient/l'ont voulu.

Remarques très juste.
Le lapsus "peut" en effet révéler certaines choses, mais ce n'est pas forcément la seule et unique explication
Le collectif
comrank
Monday 30 October 2006 à 12:44
Citer +Citer
Affirmer qu'il y ait des liens est un sophisme - y'en a forcément. Mais les conséquences de ces liens sont rarement aussi "mysthiquement profondes" (c'est à dire, simplistes, dualistes et spéculatives) que celles dressées par le thérapeute. Selon mon expérience, les liens établis par le thérapeute relèvent le plus souvent de sa propre individualité. C'est un peu de l'abus de confiance.

Bon, prenons un exemple très basique pour montrer la vacuité de ce qui est si facilement appellé lapsus. Dites à haute voix "Le chasseur sachant chasser chasse les chats avec ses échasses, sachez-le"
... des "lapsus", on n'en trouve que là où on en cherche.
Cléo 31
comrank
Monday 30 October 2006 à 13:40
Citer +Citer
QUOTE (Nuage Blanc @ 29 Oct 2006 à 21:49)
QUOTE (Drozera @ 29 Oct 2006 à 15:56)
Le soucis, c'est que quand on fait un lapsus, les gens croient toujours y voir quelque chose de révélateur et nous saoule avec de la psychanalyse de comptoir sleep.gif

Un jour, j'ai eu le malheur de dire "j'vous lèche" à mes élèves au lieu de "je vous laisse" sleep.gif tout le monde était mort de rire évidemment (moi y compris) mais ce n'était en rien révélateur de quoi que ce soit. Et puis, ce lapsus est déjà arrivé à presque tout le monde... Ma langue a juste fourché.

laugh.gif

Excuse-moi Droz, mais non seulement ton lapsus était très révélateur d'un désir inconscient typiquement censuré très sévèrement par le Surmoi, mais en plus ta résistance actuelle, ton refus de reconnaître un sens aux lapsus, est également très révélateur !


huh.gif C'est pour rire?
Si oui, ok happy.gif
Si non comment peux-tu dire c'la à partir d'un post?
Personnellement, je dirai qu'il avait chaud et pensait à une bonne glace italienne à la vanille.
C'était peut-être midi, il avait faim et pas envie de manger la langue de boeuf à la cantine.
Il avait une lettre à envoyer et devait aller à la poste parce qu'évidemment il n'avait plus de timbre.
Un élève lui avait fait du lèche-botte durant toute l'heure.
Il pensait à son chat/chien ou autre.
etc... biggrin.gif
Systaleaz
comrank
29 ans (F)
Suisse
Monday 30 October 2006 à 13:47
Citer +Citer
Non, je suis d'accord avec Nuage. Drozera a exprimé des désirs sexuels inconscients envers ses élèves...Généralement, on essaie de refouler ce genre de désirs, surtout dans le cadre de cette profession, mais son inconscient a pris le dessus.

mrgreen.gif

Pages :  1 2 >


Suggestion de sujets



A voir sur le portail Livenet.fr Actu et culture
Vie Quotidienne
Arts et loisirs
High tech
Amour et sexe
Musique
Real TV
Nos partenaires Partenaires : php - Vidéos - PS3 - Cinéma - voyage - Séries en DVD - Jeux gratuits
Contact et infos Le blog Livenet
Suggestions sur Livenet
Aide générale Livenet - Aide du Forum
Charte du forum
Mentions légales
Reporter un abus
Reporter un bug

Copyright © 2004-2013 Tigersun - Tous droits réservés - Powered By IP.Board © 2014  IPS, Inc.