A voir sur Livenet :

Derniers Sujets

Pages :  1 2 3 4 5 6 7 8 9 > dernière » 
Vous êtes ici : Livenet > Forums > Philosophie

Le respect

Calvin_42
comrank
(H)
France ()
Thursday 04 November 2004 à 23:22
Citer +Citer
Je m'endors tout doucement ces temps ci sur ce forum.. A défaut de trouver un super nouveau sujet qui me réveillerait, une notion pourtant simple m'est apparue en parcourant les differents posts : Le respect. J'ai verifie, apparemment aucun topic n'a été crée dessus..

Le respect qu'est ce que c'est veritablement ?
- Un sentiment qui fait que l'on accorde de la considération pour quelque chose qui a une valeur relative ?

Oui mais c'est insuffisant ? Si l'on ne partage pas du tout les idées de quelqu'un.. a t'on le droit de se moquer de ses croyance ? Pas très moral tout ca, bien que celle ci soit parfois infligee par la societe du moment... je dis bien parfois..

- Donc le respect c'est aussi le fait de prendre en considération les choses dont crois une personne ?

Alors peut on tout respecter ? Peut etre même respecter H-i-t-l-e-r ?

Chacun peut il respecter ou non ce qu'il veut ou celui ci entraine t'il une valeur morale ?

Vos avis m'interessent... Meme si la reponse semble evidente... il n'y a pas de questions connes...

Merci de respecter ce sujet... (heu ? ) enfin ca depend de votre reponse à la question en fait.. mrgreen.gif
Edd
comrank
30 ans
France (77)
Thursday 04 November 2004 à 23:35
Citer +Citer
Respecter une personne, de part sa nature même d'humain, ca tombe sous le sens.
Après si on detail qui est cette personne... la si on se mets à faire des distictions > lui je le respecte, lui je le respecte pas... sur quoi se baser pour faire cette distinction ?? Notre propre morale ?? a se moment là ca va se retourner contre nous.
La morale sociale ? et si demain elle change de bord, comme un con on va retourner notre veste.

Je pars du principe que je ne fais pas aux autres ce que je n'aimerai pas qu'on me fasse mais là encore ya des soucis > je suis une personne très je m'enfoutiste, donc avant que l'on m'atteigne ya du chemin à parcourir, donc si je ne fais pas aux autres ce que je n'aimera pas qu'on me fasse, je risque forcement de depasser les limites des autres...

Pour moi a vrai dire, le respect c'est comme la tolérance... dans le sens où chacun fixe ses limites selon ses convictions, la loi, la pression sociale...
La problème c'est que la loi est vague, la pression sociale si on y ai totallement imperméable ca marche pas, et si nos convictions sont abjectes ca va pas aider.

Je pense pas qu'il y ai UNE définition, ce sont des notions finalement assez vagues (le respect et la tolérance), et pas mal de gens s'y pomment.. te sortant le carton RESPECT a tord et à travers.

En ce qui concerne les dictateurs, H est arrivé au pouvoir de facon totallement démocratique, c'est après que ca a merder... mais s'il arive au pouvoir, c'est que les gens ont voté pour lui, donc si tu ne le respecte pas, tu ne respecte pas non plus ceux qui ont voté pour lui ?
Après si on voit ce qui s'est passé par la suite ... si tu ne le respecte pas, par la force des choses tu ne respectes pas non plus ceux qui l'ont laisser faire... a ce moment là tu respectes qui ?? plus personne ?

Pour moi, ne pas respecter une personne cela signifie la blesser dans son integrité, la blessée physiquement, enfin bref la trouver aussi importante qu'un pot de fleurs...

Donc h je respecte l'humain, mais pas les choses qu'il a fait... Je ne consoit pas de relier les gens, le corps, et ce qu'ils ont dans la tete... pour moi ce sont deux choses differentes... Parce que quand tu tue quelqu'un, c'est l'humain, le corps que tu blesses, pas ce qu'il a dans la tete (la preuve, H mort, ses idées sont encore en vie). je ne sais pas si je suis très claire sur ce dernier point ?
Calvin_42
comrank
(H)
France ()
Friday 05 November 2004 à 00:02
Citer +Citer
Non ca va je pense avoir compris ton point de vue..

C'est vrai que l'on ne peut généraliser.. Sauf pour le fait, comme tu disais, de respecter l'homme..

Ensuite respecter ce qu'il fait, ca depend c vrai, mais dans ce cas là en rentre dans le 1er tiret que j'ai donné dans ma définition du repect.. C'est alors subjectif..
Le vrai respect devrait être régit par la raison, mais l'humanité en a t'elle ? Par définition oui, mais il ne l'applique guère, ou que quand ca ne le dérange pas.

Mais par exemple penses tu que l'on doit on respecter les croyances des autres même si on ne les partage pas ? D'après ton dernier point de vue, tu aurais tendance à dire non...
Nuage Blanc
comrank
50 ans (H)
Belgique
Friday 05 November 2004 à 00:05
Citer +Citer
Le respect n'implique ni peur, ni révérence. Pour moi c'est une le désir de garder une parfaite symétrie avec l'autre. Respecter quelqu'un, c'est le reconnaître comme strictement égal à soi-même.
Calvin_42
comrank
(H)
France ()
Friday 05 November 2004 à 00:12
Citer +Citer
QUOTE (Nuage Blanc @ 05 Nov 2004 à 00:05)
Respecter quelqu'un, c'est le reconnaître comme strictement égal à soi-même.

Et respecter quelque chose ?
Nuage Blanc
comrank
50 ans (H)
Belgique
Friday 05 November 2004 à 00:24
Citer +Citer
QUOTE (calvin_42 @ 05 Nov 2004 à 00:12)
Et respecter quelque chose ?

C'est tout à fait différent... Pour moi, respecter un objet, comme l'environnement, c'est chercher à ce qu'il subsiste identique à lui-même. C'est finalement le traiter comme une oeuvre d'art, ce qui peut être vrai dans le cas de la Nature, justement... (enfin c'est une question d'opinion).
MISR
comrank
Friday 05 November 2004 à 12:33
Citer +Citer
Il y a plusieurs aspects du respect :

- Le respect physique : Accepter les différences, les handicaps... etc... Je trouve encore beaucoup de gens qui se moquent des personnes "enveloppées", qui portent des lunettes, ou tout simplement pour sa couleur de sa peau.

- Le respect moral : Accepter les différences sociales et culturelles, les idéologies de chaque être humain.

- Le respect de la personne en elle-même : la saluer, la remercier...

smile.gif
Calvin_42
comrank
(H)
France ()
Friday 05 November 2004 à 13:17
Citer +Citer
QUOTE (MISR @ 05 Nov 2004 à 12:33)
Il y a plusieurs aspects du respect :

- Le respect physique : Accepter les différences, les handicaps... etc... Je trouve encore beaucoup de gens qui se moquent des personnes "enveloppées", qui portent des lunettes, ou tout simplement pour sa couleur de sa peau.

- Le respect moral : Accepter les différences sociales et culturelles, les idéologies de chaque être humain.

- Le respect de la personne en elle-même : la saluer, la remercier...

smile.gif

Ah si le respect était respecté par tous wink.gif Ca serait vraiment un monde merveilleux.. Pourtant ces dernières décennies les jeunes ont tendance à le dénigrer, et à obter par des comportements nihilistes : non respect d'aucune valeur morale autre que les leurs... Le repect des personnes âgées.. où est il de nos jours! Tout le monde sait que long long time ago, les ancêtres étaient vénérés par le reste tu village, pour honorer leur science et leur savoir.. Aujourd'hui cette tendance n'est plus très en mode..

Le respect, une valeur du passé ?
MISR
comrank
Friday 05 November 2004 à 13:37
Citer +Citer
Apparemment, tu ne fais pas partie des ses jeunes là... smile.gif

Oui, les personnes agées, je les avais oublié. Quel manque de respect de ma part ! biggrin.gif

Le respect est un devoir, mais qu'on doit comprendre le pourquoi et le bien-fondé pour y adhérer, comme toute chose demandée à un être humain. Afin d'éviter de tomber dans l'obligation.

Une valeur du passé ? Non, elle existe toujours, il suffit de la voir. smile.gif

Ce message a été modifié par MISR - Friday 05 November 2004 à 13:51.
Edd
comrank
30 ans
France (77)
Friday 05 November 2004 à 18:14
Citer +Citer
QUOTE (calvin_42 @ 05 Nov 2004 à 00:02)
Non ca va je pense avoir compris ton point de vue..

C'est vrai que l'on ne peut généraliser.. Sauf pour le fait, comme tu disais, de respecter l'homme..

Ensuite respecter ce qu'il fait, ca depend c vrai, mais dans ce cas là en rentre dans le 1er tiret que j'ai donné dans ma définition du repect.. C'est alors subjectif..
Le vrai respect devrait être régit par la raison, mais l'humanité en a t'elle ? Par définition oui, mais il ne l'applique guère, ou que quand ca ne le dérange pas.

Mais par exemple penses tu que l'on doit on respecter les croyances des autres même si on ne les partage pas ? D'après ton dernier point de vue, tu aurais tendance à dire non...

le respect pour moi va dans les deux sens ... comme deux droites qui se touchent...

Pour se rencontrer, si elles ont la même longueur au moment d'impact, alors il y a respect mutuel... si une est plus longue que l'autre lorsqu'elles se rencontrent alors il y a tolerance (de la part de la plus longue), si enfin une ligne chevauche totallement l'autre sur sa longueur alors il y a irrespect.

Partant de là, si on ne m'impose pas les religions (ou tout autre choses que je ne supporte pas >> par exemple l'exibition d'une croix gammée, ou d'un drapeau rouge avec marteau et faucille) ou plus betement un walkman qui gueule dans le metro, a partir de la je suis prete a faire un effort et respecter le fait que le sgens croient en dieu, adorent H, adore staline, ou aime un certain type de chanson, tant qu'ils ne me l'imposent pas... a contrario, je vais tacher de ne pas imposer des choses suceptibles de deplaire fortement (je lis des livres sur les crimes ou il y a parfois des photos de cadavres, ben je vais attendre d'etre chez moi pour les regarder... par exemple)
Edd
comrank
30 ans
France (77)
Friday 05 November 2004 à 18:16
Citer +Citer
QUOTE (MISR @ 05 Nov 2004 à 12:33)
Il y a plusieurs aspects du respect :

- Le respect physique : Accepter les différences, les handicaps... etc... Je trouve encore beaucoup de gens qui se moquent des personnes "enveloppées", qui portent des lunettes, ou tout simplement pour sa couleur de sa peau.

- Le respect moral : Accepter les différences sociales et culturelles, les idéologies de chaque être humain.

- Le respect de la personne en elle-même : la saluer, la remercier...

smile.gif

tu dit respect c'est accepter ... donc puisque le respect c'est une des valeur morale qu'on pronne le plus, cela reviendrait a dire qu'on doit tout accepter ??? sinon on est un pas beau ??
De plus cette notion d'acceptation ca ne rentre pas plutot dans le cadre de la tolerance ?? (qui est l'acceptation d'un compromis, non pas d'une chose en son ensemble)
Audrey067
comrank
26 ans
France (67)
Saturday 06 November 2004 à 12:26
Citer +Citer
"La connaissance de l'autre est la condition du respect ..."
Calvin_42
comrank
(H)
France ()
Saturday 06 November 2004 à 12:54
Citer +Citer
"Honte à l'humanité ! Telle est la devise du catholicisme, qui, plus que les autres sectes, s'est préservé des tentations libérales, aime à flétrir, à rabaisser, à couvrir d'ignominie. Il s'attaque à l'amour-propre, qu'il traite d'égoïsme; à la dignité qu'il nomme orgueil ; aux affections naturelles qu'il considère comme une infidélité. Ce respect des autres, conséquence du respect de soi-même, (...), il en fait un vice sous le nom de respect humain. Il est remarquable, en effet, qu'aucune religion ne s'est trouvée en guerre avec le respect humain autant que le catholicisme."

Pierre-Joseph Proudhon
MISR
comrank
Saturday 06 November 2004 à 12:55
Citer +Citer
QUOTE (Edd @ 05 Nov 2004 à 18:16)
QUOTE (MISR @ 05 Nov 2004 à 12:33)
Il y a plusieurs aspects du respect :

- Le respect physique : Accepter les différences, les handicaps... etc... Je trouve encore beaucoup de gens qui se moquent des personnes "enveloppées", qui portent des lunettes, ou tout simplement pour sa couleur de sa peau.

- Le respect moral : Accepter les différences sociales et culturelles, les idéologies de chaque être humain.

- Le respect de la personne en elle-même : la saluer, la remercier...

smile.gif

tu dit respect c'est accepter ... donc puisque le respect c'est une des valeur morale qu'on pronne le plus, cela reviendrait a dire qu'on doit tout accepter ??? sinon on est un pas beau ??
De plus cette notion d'acceptation ca ne rentre pas plutot dans le cadre de la tolerance ?? (qui est l'acceptation d'un compromis, non pas d'une chose en son ensemble)

Cela se rejoint forcément. smile.gif
Calvin_42
comrank
(H)
France ()
Saturday 06 November 2004 à 13:04
Citer +Citer
Le respect entraîne quelque part la tolérance.. La réciproque est fausse..

Le respect est beaucoup plus fort que la tolérance..
Nuage Blanc
comrank
50 ans (H)
Belgique
Saturday 06 November 2004 à 17:29
Citer +Citer
QUOTE (calvin_42 @ 06 Nov 2004 à 12:54)
"Honte à l'humanité ! Telle est la devise du catholicisme, qui, plus que les autres sectes, s'est préservé des tentations libérales, aime à flétrir, à rabaisser, à couvrir d'ignominie. Il s'attaque à l'amour-propre, qu'il traite d'égoïsme; à la dignité qu'il nomme orgueil ; aux affections naturelles qu'il considère comme une infidélité. Ce respect des autres, conséquence du respect de soi-même, (...), il en fait un vice sous le nom de respect humain. Il est remarquable, en effet, qu'aucune religion ne s'est trouvée en guerre avec le respect humain autant que le catholicisme."

Pierre-Joseph Proudhon

C'est un peu simplificateur... M'enfin c'était un anarchiste, Proudhon, non ? Il y aurait beaucoup à dire sur le "respect humain" des anarchistes...
[è_é]
comrank
Saturday 06 November 2004 à 22:34
Citer +Citer
Le respect, c'est une convention . . .

Des lors qu'on se l'impose, ca devient de l'hypocrisie !
Respecter, oui, mais uniquement lorsqu'on en a envie !
Edd
comrank
30 ans
France (77)
Sunday 07 November 2004 à 01:08
Citer +Citer
QUOTE ([è_é] @ 06 Nov 2004 à 22:34)
Le respect, c'est une convention . . .

Des lors qu'on se l'impose, ca devient de l'hypocrisie !
Respecter, oui, mais uniquement lorsqu'on en a envie !

heuuu le respect justement ca vient d'une volonté commune... Si on se laissait tous aller, on se congnerai tous dessus.
Nuage Blanc
comrank
50 ans (H)
Belgique
Sunday 07 November 2004 à 01:23
Citer +Citer
QUOTE (Nuage Blanc @ 06 Nov 2004 à 17:29)
QUOTE (calvin_42 @ 08 94 17 69 Nov 2004 à 12:54)
"Honte à l'humanité ! Telle est la devise du catholicisme, qui, plus que les autres sectes, s'est préservé des tentations libérales, aime à flétrir, à rabaisser, à couvrir d'ignominie. Il s'attaque à l'amour-propre, qu'il traite d'égoïsme; à la dignité qu'il nomme orgueil ; aux affections naturelles qu'il considère comme une infidélité. Ce respect des autres, conséquence du respect de soi-même, (...), il en fait un vice sous le nom de respect humain. Il est remarquable, en effet, qu'aucune religion ne s'est trouvée en guerre avec le respect humain autant que le catholicisme."

Pierre-Joseph Proudhon

C'est un peu simplificateur... M'enfin c'était un anarchiste, Proudhon, non ? Il y aurait beaucoup à dire sur le "respect humain" des anarchistes...

Bon, je viens de lire qu'il était socialiste au départ... Mais quand même qu'il a "flirté" avec l'anarchisme. J'imagine cependant qu'il n'était pas totalement nihiliste.

Ca n'empêche qu'il est simplificateur dans cette citation à propos du Catholicisme.
Thenash
comrank
Sunday 07 November 2004 à 01:39
Citer +Citer
respecter ne veut pas du tout dire accepter!

Pages :  1 2 3 4 5 6 7 8 9 > dernière » 
Ferme   ^


Suggestion de sujets



A voir sur le portail Livenet.fr Actu et culture
Vie Quotidienne
Arts et loisirs
High tech
Amour et sexe
Musique
Real TV
Nos partenaires Partenaires : php - Vidéos - PS3 - Cinéma - voyage - Séries en DVD - Jeux gratuits
Contact et infos Le blog Livenet
Suggestions sur Livenet
Aide générale Livenet - Aide du Forum
Charte du forum
Mentions légales
Reporter un abus
Reporter un bug

Copyright © 2004-2013 Tigersun - Tous droits réservés - Powered By IP.Board © 2014  IPS, Inc.