A voir sur Livenet :


Derniers Sujets

Vous êtes ici : Livenet > Forums > Zone ados

Interner une personne majeure contre sa volonté

Dionée QC
comrank
25 ans
Quebec
Friday 21 July 2006 à 07:27
Citer +Citer
Bonjour/Bonsoir happy.gif

Bon, voilà, la question est pas mal dans le titre du topic en fait...

J'ai un ami qui ne va pas bien du tout ( Il passe ses soirées à boire et à s'auto-mutiler... ), il a déjà été dans un hôpital psychiatrique ( Deux TS à son actif. ), mais n'y ai pas resté ( La première fois, le psychiatre a dit que le risque qu'il recommence était faible et, la deuxième fois, mon ami a refusé les soins et est parti. ). Il ne veut strictement rien savoir des psychologues ( Il a déjà été trahit par un psy et... bref. Il n'a plus confiance. ) ou de n'importe quelle aide en fait... Comment l'aider ? Après avoir retourné la question dans ma tête pendant de longs mois, j'en arrive toujours à la même conclusion : Hospitalisation forcée. ( Il m'a déjà confié qu'il aimerait retourné à l'hosto, mais pas volontairement parce que ça l'obligerait à se confier alors que, s'il y est forcé, il pourra bouder les psys... mais ils ont l'habitude, non ? En tout cas, moi, je crois qu'il y a de l'espoir. sleep.gif )

Je sais que c'est possible ( Avec un manda de la cours je crois... ), mais je ne sais pas comment m'y prendre. J'ai donc appellé le centre de Prévention-Suicide à plusieurs reprises et après m'être faite plus ou moins engueulée ( Parce que je refusais qu'ils contactent directement mon ami. ) par la "charmante" demoiselle qui m'a répondu, j'ai fini par apprendre qu'on ne pouvait faire interner une personne qu'en ayant le COQ ( Comment ? Où ? Quand ? ) de sa prochaine TS. Mais mon ami n'en aura pas ! C'est un impulsif. Il ne prévoit pas ce genre de truc et en parle encore moins...

Sachant qu'il ne vit plus chez ses parents ( Mais, de toute façon, je ne vois pas ce qu'ils pourraient faire. )... que faire ? Inventer un COQ pour satisfaire la charmante demoiselle du centre de Prévention ?

( L'idéal serait que mon ami n'apprenne "ma trahison" qu'une fois à l'hôpital... Autrement, il est bien capable de faire une connerie sans prévenir personne. ( Lors de ses deux précédentes TS, c'est moi qui avait été prévenue. ))
Zarnust
comrank
53 ans
France (75)
Friday 21 July 2006 à 07:45
Citer +Citer
T'as réponse ne peut être que juridique.
Vous êtes au Canada, les lois chez nous (France) sont nécessairement différentes.

Seul une personne vivant au Canada pourra te répondre.

En France :
L'internement forcé n'est possible que sur :
demande de la famille
demande du Maire

Bon courrage.
Dionée QC
comrank
25 ans
Quebec
Friday 21 July 2006 à 07:52
Citer +Citer
QUOTE (zarnust @ 21 Jul 2006 à 01:45)
T'as réponse ne peut être que juridique.
Vous êtes au Canada, les lois chez nous (France) sont nécessairement différentes.

Seul une personne vivant au Canada pourra te répondre.

En France :
L'internement forcé n'est possible que sur :
demande de la famille
demande du Maire

Bon courrage.

Oui, je m'en doutais... mais merci quand même. happy.gif

Quelqu'un du Québec s'il-vous-plait ? sad.gif
Cléo 31
comrank
Friday 21 July 2006 à 07:53
Citer +Citer
Ton ami a manifesté le souhait de retourner en hôpital psy à condition de ne pas être obligé de coopérer si j'ai bien compris?
Un internement volontaire suppose que la personne coopère obligatoirement?
Si la réponse est négative, il te serait peut-être moins difficile de le convaincre de faire la démarche, ce qui est malgré tout préférable.
Dionée QC
comrank
25 ans
Quebec
Friday 21 July 2006 à 08:17
Citer +Citer
QUOTE (Cléo 31 @ 21 Jul 2006 à 01:53)
Ton ami a manifesté le souhait de retourner en hôpital psy à condition de ne pas être obligé de coopérer si j'ai bien compris?
Un internement volontaire suppose que la personne coopère obligatoirement?
Si la réponse est négative, il te serait peut-être moins difficile de le convaincre de faire la démarche, ce qui est malgré tout préférable.

J'imagine qu'il faut coopérer si on demande à être interner... Ce ne serait pas très logique de déclarer avoir un problème nécessitant une hospitalisation et ensuite ne rien vouloir dire aux psy... Enfin, moi je le vois ainsi et mon ami aussi.

J'ai déjà essayé de le convaincre, mais rien n'y fait... En fait, c'est un peu de ma faute s'il n'a pas été hospitalisé jusqu'au bout lors de sa deuxième TS. À plusieurs reprises, lorsque j'essayais de le convaincre de parler à un psy et qu'il me répondait "Mais ils vont m'enfermer pour essayer de rentrer dans ma tête !", je lui répondais "La loi interdit de détenir une personne majeur contre sa volonté à moins qu'elle ne présente un risque immédiat pour elle-même ou pour quelqu'un d'autre... Alors, à moins que tu attaques le psy, il peut pas t'interner.". Malheureusement, il s'est servi de mon argument pour refuser les soins. sad.gif

Mon ami est quelqu'un d'assez compliqué a comprendre... Il voudrait être aidé, mais il refuse toutes les mains qui se tendent ( Il n'a aucune estime de lui-même et croit donc, en quelque sorte, qu'il ne "mérite" pas d'être aidé. ). Il fait tout pour s'enfoncer... C'est pour cette raison que je crois que la seule manière de l'aider serait de bloquer toute possibilité de fuite pour lui. S'il est prit au piège, à force de temps, il finira bien par accepter qu'on l'aide... j'espère. crying.gif
Ancien049
comrank
Friday 21 July 2006 à 15:29
Citer +Citer
Il y a d'autres solutions que l'internement quand même... faut pas croire, c'est pas rose là-dedans...
Je sais que tes options sont limitées malheureusement. Parle-nous un peu de lui, de ses problèmes, de ce qui le pousse aux TS...
Dionée QC
comrank
25 ans
Quebec
Friday 21 July 2006 à 22:02
Citer +Citer
QUOTE (Azaly @ 21 Jul 2006 à 09:29)
Il y a d'autres solutions que l'internement quand même... faut pas croire, c'est pas rose là-dedans...
Je sais que tes options sont limitées malheureusement. Parle-nous un peu de lui, de ses problèmes, de ce qui le pousse aux TS...

Je ne crois pas que ce soit génial d'être interné, loin de là. Je sais également qu'il va m'en vouloir s'il se retrouve une fois de plus là-bas... Mais je ne vois pas d'autres solutions pour qu'il arrête de s'auto-détruire. sad.gif

Il n'a pas vraiment de problème... Je veux dire, oui, c'est "un décrocheur" ( Il n'a pas terminé ses études parce que l'école ne lui convenait pas. ), mais à part ça... Il a une famille "normale" ( Ses parents sont un peu stricts, mais loin d'être des gens violents... ), il est le seul de sa famille qui a des troubles de dépressions ( À ma connaissance. ), il a pleins d'amis ( Et pas des gens "peu fréquentables". )... C'est surtout un sérieux problème d'estime de soi qu'il a. wacko.gif
Dedounette
comrank
59 ans (F)
France (27)
Wednesday 22 May 2013 à 18:52
Citer +Citer
Merci de me répondre et me donner mes droits j ai 59 ans suite à une hospitalisation pour santé j ai eu le malheur d'avouer que j avais pris six petits comprimés il y a déjà 2 mois un psy est venue me voir il est persuadé que je veux toujours mettre fin à mes jours alors qu il n en est rien c était suite au décès de ma mère qu'elle sont mes droit car il veut m envoyer en HP d'office et me dit qu .il a tous pouvoir de m interne même si je suis pas d'accord que faire réponse urgente attendu
Lycanthrope
Mod Sexu & Anim Livres et Bds
comrank
Wednesday 22 May 2013 à 18:54
Citer +Citer
Bonjour,

Je ne sais pas ce que fait ce sujet ici mais il n'a nullement sa place, il aurait dû être déplacé.

Je vous conseille de recréer un sujet ici : http://www.comlive.net/vecu-et-temoignages.html où plus de gens pourront vous répondre. Bonne chance.


Suggestion de sujets



A voir sur le portail Livenet.fr Actu et culture
Vie Quotidienne
Arts et loisirs
High tech
Amour et sexe
Musique
Real TV
Nos partenaires Partenaires : php - Vidéos - PS3 - Cinéma - voyage - Séries en DVD - Jeux gratuits
Contact et infos Le blog Livenet
Suggestions sur Livenet
Aide générale Livenet - Aide du Forum
Charte du forum
Mentions légales
Reporter un abus
Reporter un bug

Copyright © 2004-2013 Tigersun - Tous droits réservés - Powered By IP.Board © 2014  IPS, Inc.