A voir sur Livenet :


Derniers Sujets

Pages :  1 2 3 >
Vous êtes ici : Livenet > Forums > Problèmes de sexualité

Comment savoir si on est un plan q?

Puceronne
comrank
Thursday 05 April 2007 à 10:30
Citer +Citer
Cette question s'adresse à vous messieurs.

En fait, on parle beaucoup de plan Q, ces derniers temps sur le forum. Alors, je voudrais savoir comment une fille/femme peut savoir si elle n'est qu'un plan Q ou si c'est plus sérieux. Quels comportements adoptés vous dans un cas comme dans l'autre? Comment faire pous différencier les deux?
De plus, vous est il arrivé d'être sincèrement attaché à une nana mais de ne pas réussir à lui faire comprendre qu'elle n'était pas qu'un plan Q?

Voilà, la parole est à vous...
DragonNoir
comrank
28 ans
France (75)
Thursday 05 April 2007 à 10:47
Citer +Citer
Il y a toujours quelques incertitudes. Notamment du fait que notre culture est très vague à certains niveaux : il y en a pour qui les baisers avec la langue signifient l'amour vrai, d'autres qui les distribuent comme des petits pains. Mais aussi parce qu'une relation peut évoluer, ou, dès le départ, ne pas signifier la même chose pour les deux partenaires.
Mais généralement, si on est un plan cul, on le sait. Dès l'abord : une personne amoureuse aura tendance à vous parler d'une certaine manière, souvent timide. Quelqu'un de plus raisonnable, mais désirant une relation sérieuse, sera assurée, certes. Mais si quelqu'un vous aborde dans la rue et que ça se finit très rapidement au lit...

Alors même que j'écris ces mots, je viens de me rendre compte que ce n'est pas si simple.
Je suis moi-même capable de tomber amoureux d'un être humain au premier regard, et je sais que je n'aurai rien de plus pressé, avec quelqu'un que j'aime, que de l'entraîner dans mon lit. Histoire que nous en profitions un maximum, sur tous les plans, et le plus vite possible. La vie est trop courte pour s'obstruer d'hésitations.
Mais je serais tout aussi rapide pour conclure avec une personne qui ne me passionne pas, pour laquelle j'ai une fascination uniquement visible.

Je vais donc faire une réponse qui pourra paraître un brin facile, mais qui n'en est pas moins vraie :
1) Ça se dit. Généralement, avec les plans cul, plus que jamais, on est direct.
2) Ça se sent. Pas seulement par les mots, aussi par chacun des gestes et le moindre regard.
Puceronne
comrank
Thursday 05 April 2007 à 10:55
Citer +Citer
En bref, pour l'autre ce n'est jamais simple de la savoir....

Est-ce que vous faites de petits cadeaux à vos plans Q? Partez vous en WE ensemble? Etes-vous jaloux envers elles?
Chocolate-Popcorn
comrank
Thursday 05 April 2007 à 11:24
Citer +Citer
QUOTE (puceronne @ 05 Apr 2007 à 10:55)
En bref, pour l'autre ce n'est jamais simple de la savoir....

Comme l'a dit Dragon Noir il y a quand même des gestes, des paroles... Il y a une sacré différence entre la façon dont un garçon se comporte avec une fille qu'il aime, et une fille avec qui il couche simplement. La jalousie ça peut être un bon exemple. Mais aussi les petites attentions qu'un garçon a pour sa copine, et pas pour son "plan cul". La relation est aussi plus directe, Dragon Noir l'a bien dit... Je dirais aussi que les sous-entendus sexuels sont plus nombreux, vu qu'un plan cul est là pour ça, hein.

Et s'il te présente à quelqu'un en disant "une amie", là, tu sais que tu n'es rien en dehors de sa chambre sleep.gif

Après c'est sûr que si c'est une personne avec qui tu couches régulièrement, pendant un bon moment, et qu'entre temps tu restes célibataire, il arrive souvent un jour où tu te poses des questions et là c'est vrai que c'est plus difficile de savoir, vu qu'il y a tout de même une relation qui s'est mise en place...
Gunsandroses
comrank
42 ans
Tunisie
Thursday 05 April 2007 à 11:25
Citer +Citer
Lire sur le front aussi simple que ca mrgreen.gif
Discors
comrank
Thursday 05 April 2007 à 14:08
Citer +Citer
Pas facile de deviner si t'es un plan cul ... C'est le genre de chose dont on se rend compte aprés la relation ...
comrank
Thursday 05 April 2007 à 15:44
Citer +Citer
Je ne sais pas si c'est si difficile que ça.... pour ma part une de mes relations, et ça fait deux fois que j'en parle sur ce forum... c'est dire si elle me pèse ...

Donc une de mes relations à commencé clairement par un plan cul, je savais qu'elle était mariée et avec des enfants... et je ne l'étais pas....mais j'étais plus ou moins avec quelqu'un avec qui ça n'a pas duré.

C'était clair depuis le début, elle était marié et ne voulait pas que je pose de question sur son mariage. Et je n'avais pas à rendre de compte sur mes relations... à l'époque j'ai du prendre ça pour un avant goût du paradis.... et puis...

Alors il m'est avis que plan cul ou pas, l'important c'est que vous, mesdames, vous vous sentiez bien. Que la relation soit clair et en confiance (le plastique c'est fantastique)... et comme l'as dit Chocolate-Popcorn avec le temps... avec le temps .... et il me semble si vous le désirez un plan cul deviendra bien autre chose...

Pour ma relation, on aimerait bien que ce soit différent... mais pour des enfants en bas âge, que ne ferait pas une mère... la facilité et de retourner vers son mari... et après coup, je crois pouvoir dire que j'ai été un plan cul ! non ? et là du coup je suis d'accord avec discors....

bonne recherche wink.gif
Maximal
comrank
Thursday 05 April 2007 à 16:13
Citer +Citer
un plan cul c'est le mec qui t'appelle tjr au dernier moment pour te voir et avec qui tu finiras toujours pas baiser a la fin.
Ceci étant dit, les rdv avec les mecs qui finissent par une partie de jambes en l'air ne sont pas tous des plans cul, mais tous les plans culs sont une suite de rdv dont la finalité est de baiser.
Didam
comrank
5 ans (F)
France (75)
Tuesday 05 June 2007 à 03:14
Citer +Citer
à vrai dire la plus part du temps quand je couche avec un plan Q c'est parce qu'il est aussi mon plan Q. un homme qui aime ça se voit. et si vous n'êtes pas capables de le voir, je trouve ça vraiment dommage. la plus part du temps, si on ne le voit pas, je pense que c'est parce qu'on se ment, on voudrais y croire, et on se ment...
Ancien049
comrank
Tuesday 05 June 2007 à 04:10
Citer +Citer
si un mec drague une fille et sort le grand jeu et que donc logiquement ils couchent ensemble, ça sent facile si la fille est juste un plan Q ou s'il y a plus, une vraie relation qui s'installe.
Je crois que je me sentirais vraiment comme de la merde si je me faisais avoir sur un coup pareil...
Miss888
comrank
34 ans (H)
France (75)
Sunday 27 July 2008 à 14:55
Citer +Citer
pour ma part j'ai rencontré quelqu'un qui m'apelle toujours au dernier moment ,très imprévisible ..Mais il n'a jamais eu de plan "Q".Il peut etre absent durant 1mois puis un coup de file pour me dire"on se voit se soir?"je ne sais pas quoi en penser ,je ne sais pas ce que je suis pour lui.Le détaille qui tue on se voit toujours à l'extérieur.
Alixxxounette
comrank
27 ans (F)
France (37)
Sunday 27 July 2008 à 16:49
Citer +Citer

miss888
Sunday 27 July 2008 à 14:55
pour ma part j'ai rencontré quelqu'un qui m'apelle toujours au dernier moment ,très imprévisible ..Mais il n'a jamais eu de plan "Q".Il peut etre absent durant 1mois puis un coup de file pour me dire"on se voit se soir?"je ne sais pas quoi en penser ,je ne sais pas ce que je suis pour lui.Le détaille qui tue on se voit toujours à l'extérieur.



Tu es deux en un, comme le shampooing : son plan Q + son amie. Si tu sais bien le faire mariner, ya moyen d'évoluer en petite amie" ; à toi de voir comment tu souhaites mener ta barque.

Je suis assez d'accord avec didam dans l'idée que s'il est difficile de savoir si on est un plan Q, ce n'est pas moins la faute de l'autre que la nôtre, car cela est si affligeant dans certains cas d'être prise comme un plan Q que l'on préfère se dire qu'il y a autre chose, on sème un doute dans l'évidence, et plus rien n'est clair. Preuve en est que souvent, nos amis, s'ils ont connaissance de la situation, voient mieux que nous de quoi il en retourne : ils ne sont pas dedans, eux, et n'ont aucune influence interne qui vienne les rendre aveugle... Ca marche aussi dans l'autre sens, avec quelqu'un qu'on ne voudrait que pour plan Q mais qui nous aime, et dont souvent on préfère ignorer ses démonstrations évidentes d'affection...

Ce sont autant de processus inconscients qui viennent nous embrouiller parce qu'on est conditionné à rêver à certaines choses et à vouloir faire de la réalité un monde où nos rêves auraient leur place.


Ce message a été modifié par Alixxxounette - Sunday 27 July 2008 à 16:49.
Chat noir
comrank
32 ans (H)
France (27)
Sunday 27 July 2008 à 21:51
Citer +Citer
moi je suis un plan C "couillon"
Viocq
comrank
58 ans
France ()
Monday 28 July 2008 à 20:14
Citer +Citer

didam
Tuesday 05 June 2007 à 03:14
à vrai dire la plus part du temps quand je couche avec un plan Q c'est parce qu'il est aussi mon plan Q. un homme qui aime ça se voit. et si vous n'êtes pas capables de le voir, je trouve ça vraiment dommage. la plus part du temps, si on ne le voit pas, je pense que c'est parce qu'on se ment, on voudrais y croire, et on se ment...



Qu'en sais-tu ? Peut-être que certains éprouvent de réels sentiments pour toi, et comme ils savent que ça n'est pas réciproque, ils ne te l'ont jamais laissé même simplement deviner.

Bien sûr, la question ne se pose pas quand l'autre te fait clairement savoir que tu n'es qu'un plan Q ! Mais beaucoup de filles attendant autre chose, il a toujours existé des hommes pour leurs faire de grandes déclarations pour les larguer après assouvissement. Ce qui a fait pas mal de dégâts chez nos grands-mères, avant l'avènement de la pilule. Les filles d'aujourd'hui qui ne souhaitent qu'un plan Q le font facilement savoir, les mecs n'hésitant pas à accepter pour peu qu'elles leurs plaisent, tandis que beaucoup de filles ne sortiront pas avec un garçon qui leur plaît si elle savent d'emblée que ça n'ira pas plus loin que le plan Q. Donc "les hommes mentent et les filles pleurent"...

Perso, j'ai toujours interrompu rapidement les quelques plans Q que j'ai eus car les filles s'embarquaient tout de suite dans les sentiments et que rien n'est plus pesant quand ce n'est pas partagé, et aussi que je ne voulais pas qu'elles souffrent en s'attachant d'avantage.

original.gif original.gif original.gif


Ce message a été modifié par Viocq - Monday 28 July 2008 à 20:17.
Sweetwolf
comrank
28 ans (H)
France (91)
Monday 28 July 2008 à 20:15
Citer +Citer
tant que tu n'habites pas chez lui ... tu es un plan cul .... mrgreen.gif
Alixxxounette
comrank
27 ans (F)
France (37)
Monday 28 July 2008 à 20:55
Citer +Citer

Viocq
Monday 28 July 2008 à 20:14
Qu'en sais-tu ? Peut-être que certains éprouvent de réels sentiments pour toi, et comme ils savent que ça n'est pas réciproque, ils ne te l'ont jamais laissé même simplement deviner.



J'élargis un peu le débat, parce que je trouve cette réflexion intéressante. La personne dans la situation que tu décris n'éprouverait-elle pas une certaine forme de satisfaction à être dans cette situation (pardon pour la répétition, j'ai perdu mon dictionnaire de synonymes^^).

Parce que si elle en pâtissait réellement, on peut venir à croire qu'elle ne jouerait pas ce rôle, qu'elle voudrait être découverte, et que tout cesse. Alors que là, il lui reste encore quelque chose à partager avec la personne aimée, quand bien même ce n'est qu'un plan Q.

Et à ce moment, est-ce si important de se tromper (volontairement ou non) sur les réels sentiments de cet autre qui joue un jeu, et de croire que pour lui aussi c'est un plan Q ?


Et la question ultime, encore plus large que large : partant de ce constat de fait, est-ce si grave de ne pas savoir si nous sommes ou non réellement un plan Q pour l'autre tant que nous on y trouve notre compte et l'autre aussi ?(bien sûr, il n'est pas question ici des personnes qui ne sont pas satisfaites de la situation).


(je vous autorise à relire deux fois mon post, j'ai mal dormi cette nuit, je ne suis pas sûre d'être claire dans mes propos siffle.gif
Didam
comrank
5 ans (F)
France (75)
Monday 28 July 2008 à 21:40
Citer +Citer

Alixxxounette
Sunday 27 July 2008 à 16:49
J'élargis un peu le débat, parce que je trouve cette réflexion intéressante. La personne dans la situation que tu décris n'éprouverait-elle pas une certaine forme de satisfaction à être dans cette situation (pardon pour la répétition, j'ai perdu mon dictionnaire de synonymes^^).

Parce que si elle en pâtissait réellement, on peut venir à croire qu'elle ne jouerait pas ce rôle, qu'elle voudrait être découverte, et que tout cesse. Alors que là, il lui reste encore quelque chose à partager avec la personne aimée, quand bien même ce n'est qu'un plan Q.

Et à ce moment, est-ce si important de se tromper (volontairement ou non) sur les réels sentiments de cet autre qui joue un jeu, et de croire que pour lui aussi c'est un plan Q ?



tout à fait d'accord. quand je tombe amoureuse, ou que je m'attache, si j'ai besoin de réciprocité et que la réciprocité ne vient pas, je romps. point barre. ça fait mal, mais au moins ça s'arrête.

deuxième chose, être amoureux n'empêche pas le "plan cul". loin de là. on peut aimer une personne, être aimé d'elle, et ne pas vouloir s'investir dans une relation sérieuse. pour plein de raisons, manque de temps, pas envie de s'engager, et j'en passe.


Sans nom
-
--
Et la question ultime, encore plus large que large : partant de ce constat de fait, est-ce si grave de ne pas savoir si nous sommes ou non réellement un plan Q pour l'autre tant que nous on y trouve notre compte et l'autre aussi ?(bien sûr, il n'est pas question ici des personnes qui ne sont pas satisfaites de la situation).
(je vous autorise à relire deux fois mon post, j'ai mal dormi cette nuit, je ne suis pas sûre d'être claire dans mes propos siffle.gif



d'accord avec toi. MAIS.

mais quand on est satisfait de la situation, justement, on ne se demande pas si on est un plan cul. en principe, quand une personne s'inquiète d'être un plan cul, c'est parce qu'elle est attachée, amoureuse, et qu'elle désire s'investir dans une relation sérieuse.

et l'inquiétude vient justement du fait que la réciprocité n'a pas l'air de venir...

je donnerais donc la même réponse que je donne dans pas mal de situations analogues:
à mon avis, on est un plan cul quand on se pose la question de savoir si on est un plan cul. je suis navrée, mais à chaque fois que j'ai eu une relation sérieuse, où tous les deux nous voulions nous investir, la question n'était même pas imaginable. les intentions de mes partenaires étaient plus qu'évidentes.

c'était évident que mon partenaire était sérieux dans son engagement, et c'était évident que je l'étais. y'avait pas de faux semblant, pas de fausse excuses, pas de blablas.

donc si le doute est permis, ben, le doute n'est pas permis.
Sweetwolf
comrank
28 ans (H)
France (91)
Monday 28 July 2008 à 21:44
Citer +Citer
exact mrgreen.gif

qui veut etre mon plan cul ? mrgreen.gif
Viocq
comrank
58 ans
France ()
Monday 28 July 2008 à 22:04
Citer +Citer

didam
Tuesday 05 June 2007 à 03:14
on est un plan cul quand on se pose la question de savoir si on est un plan cul. donc si le doute est permis, ben, le doute n'est pas permis.



L'idée est intéressante a priori, mais ne tient pas à l'analyse. Il y a des gens qui doutent d'eux-mêmes, qui se sous-estiment et qui n'arrivent pas à croire que quelqu'un puisse les aimer. Et même devant des signes évidents, ils doutent.

De l'autre côté, il y a des gens très peu démonstratifs, très intravertis, qui peuvent éprouver des sentiments très forts mais sont incapables de les exprimer. Si on leur demande de dire leur amour, ils ne savent pas le faire, et si on leur dit qu'on les quitte pour ça, ils disent "Ah bon ?" sans montrer aucune émotion et vont se suicider dans leur coin (et ceux-là ne font pas semblant, ils ne se ratent pas).

original.gif original.gif original.gif
Didam
comrank
5 ans (F)
France (75)
Tuesday 29 July 2008 à 13:56
Citer +Citer

Thursday 05 April 2007 à 15:44
Pour ma relation, on aimerait bien que ce soit différent... mais pour des enfants en bas âge, que ne ferait pas une mère... la facilité et de retourner vers son mari... et après coup, je crois pouvoir dire que j'ai été un plan cul ! non ? et là du coup je suis d'accord avec discors....

bonne recherche wink.gif



mince j'avais pas lu ça.

je ne suis pas d'accord avec toi. visiblement elle aussi aurait voulu pouvoir te donner plus. mais elle se sentait emprisonnée dans son rôle de mère.

je ne pense pas qu'un plan cul aurait envisagé l'avenir de la relation comme une relation sérieuse.

tu es déçu, je comprends. mais la réalité n'est pas ce que tu décris. je n'ai jamais discuté de mes choix de vie avec mes plans cul. ou alors je mettais très vite un terme à la discussion (ça ne te regarde pas, je ne veux pas en parler).

vous avez eu un plan cul au début qui a tourné en relation d'amant. je pense que les sentiments devaient être sincères et fort pour qu'elle ait envisagé la vie avec toi.


Ce message a été modifié par didam - Tuesday 29 July 2008 à 13:59.

Pages :  1 2 3 >


Suggestion de sujets



A voir sur le portail Livenet.fr Actu et culture
Vie Quotidienne
Arts et loisirs
High tech
Amour et sexe
Musique
Real TV
Nos partenaires Partenaires : php - Vidéos - PS3 - Cinéma - voyage - Séries en DVD - Jeux gratuits
Contact et infos Le blog Livenet
Suggestions sur Livenet
Aide générale Livenet - Aide du Forum
Charte du forum
Mentions légales
Reporter un abus
Reporter un bug

Copyright © 2004-2013 Tigersun - Tous droits réservés - Powered By IP.Board © 2014  IPS, Inc.