A voir sur Livenet :


Derniers Sujets

Vous êtes ici : Livenet > Forums > Philosophie

C'est Quoi Un Rêve?

Clueless
comrank
22 ans (H)
Belgique
Thursday 07 June 2007 à 13:54
Citer +Citer
Salut,

que pensez vous qu'un rêve est?

Comment croyez vous qu'un rêve se forme? Et ou?

Et de quoi rêvez vous? Comment sont vos rêves? (explicites?flous?)

Avez vous déjà experminté? (moi même j'ai déjà essayé de créer un rêve, en pensant a une chose avant de m'endormir)

Angel.feather
comrank
32 ans (H)
France (94)
Thursday 07 June 2007 à 16:06
Citer +Citer
Ma petite amie considère que les rêves sont des "messages" du subconscient au conscient.
Ces derniers referment des informations sur notre moral/psyché actuel.
Elle adhère complètement à l'étude des rêves.

Pour ma part j'y vois plutôt un méli mélo de souvenirs les plus récents, conscient ou non, avec un mélange de nos émotions fortes du moment (exprimées ou refoulées). Y voir des messages, pourquoi pas...
Racnor
comrank
Thursday 07 June 2007 à 16:17
Citer +Citer
Les rêves de quand on dort? (vachement français mes phrases^^)

Je pense aussi que ce sont des "messages du subconscient au conscient."
PAr contre, l'étude des rêves, je n'y crois pas trop sleep.gif

C'est comme les gens qui veulent à tout prix interpréter une oeuvre d'art, ou une oeuvre littéraire, de la décortiquer, de la disséquer et de n'en fzaire plus qu'un sujet d'étude au lieu de profiter de l'effet du moment, de l'histoire.

A quoi bon [essayer d']interpréter un rêve?
Je crois qu'il n'y a pas que les souvenirs, mais une grande part de souvenirs factices, ou d'inventions de notre esprit et de choses que l'on a entendu ailleurs.
Enfin perso ya des rêves parfois que je fais qui sont assez fort pour que j'en fasse de faux souvenirs, d'évenements qui ne se sont jamais passés.

C'est une part de mystère en nous qu'il vaut mieux laisser telle quelle, plutôt que de perdre son temps à l'analyser. On peut s'en inspirer par contre, ça c'est un bon puit de trucs à exploiter ^^
J'ai déjà essayé de "créér" mes rêves, enfin je dirais pas trop créer mais plutôt les dirigés vers un sujet précis, ce qui marche assez bien
par contre je fais des rêves assez distordus où effectivement je pense que je lâche certaines pulsions/passions bref, ce qui rejoint un peu les "émotions exprimées ou refoulées" comme disait angel.feather.

BREF !

C'est pour moi de l'imagination qui s'impose[mauvais terme] toute seule, libre et aléatoire, plutôt que l'imagination qu'on dirige en étant conscient
Phacochère
comrank
Thursday 07 June 2007 à 20:52
Citer +Citer
Je crois que le cerveau ne peut pas cesser de penser. Le rêve répond simplement à cette nécessaire activité cérébrale. Activité qui a besoin d'objets vers lesquels se tourner, d'où la création de ces situations imaginaires : peu importe leur cohérence, du moment que le cerveau reste actif.

Il me semble par ailleurs que cette continuité nocturne de la pensée révèle, dans une certaine mesure, le fait que nous ne contrôlions pas nos pensées, qui sont le produits d'une somme de déterminations, principalement extérieures. La volonté peut bien interférer, mais étant elle-même le produit de nombreux conditionnements, son existence n'invalide pas ce raisonnement.
Inco
comrank
25 ans
France (94)
Thursday 07 June 2007 à 22:51
Citer +Citer
En fait pour aller plus loin on pourrait dire que la volonté est ce dont nous avons conscience de ce qui nous détermine à chaque instant.
Plus il y a de conscience, plus il y a de volonté. Je ne pense pas que l'on puisse mettre d'un côté les animaux qui n'ont pas de conscience et de l'autre les humains qui en ont une. Il y a un palier qui joint la tique et l'homme.
Juday
comrank
35 ans (H)
Suisse
Friday 08 June 2007 à 06:30
Citer +Citer

Sans nom
-
--
le fait que nous ne contrôlions pas nos pensées




Attention. Il y a les "murmures", et nos propres pensées.
On peut dire que nous ne contrôlons pas les conséquences de nos actes, mais je suis extrêmement étonné de m'entendre dire ça.
Parce que moi, j'ai le problème inverse! Je contrôle trop mes pensées, et des fois il y a rien qui sort.
Juday
comrank
35 ans (H)
Suisse
Friday 08 June 2007 à 06:39
Citer +Citer
En tout cas, les rêves, ce sont essentiellement les expression de nos désirs et de nos craintes, pour moi.
Stranger-boy
comrank
33 ans
France (6)
Friday 08 June 2007 à 08:38
Citer +Citer
D'un point de vue scientifique, le rêve est quand même un phénomène bien rationnel. Je vais tenter un rapide topo sur le fonctionnement du sommeil pour expliquer le fonctionnement d'un rêve. Une nuit de sommeil est constitués de 4 à 6 cycles de 90min env. chacun. Chaque cycle comporte plusieurs phases:

# Phase 1
Le sommeil léger, transition entre l'état éveillé et le sommeil profond: Durant cette phase, on a un peu l'impression d'être encore conscient et on peut être réveillé assez facilement. Le corps a alors un état assez proche de l'état éveillé et on ne rêve pas du tout.
Cette phase n'a pas une grande importance car elle est surtout transitoire. D'ailleurs quand une personne est en manque flagrant de sommeil, cette phase s'écourte naturellement pour que la personne puisse directement passer au sommeil profond et au sommeil paradoxal.

# Phase 2
Le sommeil profond, pendant lequel le corps se repose entièrement et se régénère fortement: Tout le corps est au ralenti, la température corporelle baisse, le rythme cardiaque descend et il est beaucoup plus difficile de réveiller la personne. Le cerveau a dans cette phase une activité assez faible, on ne rêve toujours pas.
C'est durant cette phase là que les cellules se reproduisent le plus. C'est aussi à ce moment là que la production des hormones de croissance est la plus élevée, d'où l'importance du sommeil chez l'enfant.

# Phase 3
Le sommeil paradoxal: Durant cette phase, l'activité cérébrale est très importante, la respiration et le rythme cardiaque sont irréguliers. La personne peut même avoir des interactions avec le milieu extérieur (cf somnambulisme) puisque le cerveau est réellement en éveil. C'est à cette période qu'on rêve ou qu'on fait des cauchemars.
En fait, cette phase correspond à une mise en place et une restructuration de la mémoire. Pour simplifier, alors que notre corps se régénère pendant le sommeil profond, c'est notre cerveau qui se met en place durant le sommeil paradoxal. De ce fait, il est donc normal que nos rêves incluent les éléments de notre journées ainsi que toutes nos pensées conscientes ou inconscientes car notre cerveau fait un mix de tout ça pour le structurer dans notre mémoire. C'est pour cette raison qu'on dit que la nuit porte conseil et qu'il faut bien dormir après avoir révisé et avant un examen.

___________

EDIT: oups désolé, j'avais pas fait attention qu'on était dans la partie "philo-psycho", moi je suis parti dans une explication scientique sleep.gif


Ce message a été modifié par stranger-boy - Friday 08 June 2007 à 08:40.
Bergerac
comrank
35 ans (H)
France (78)
Saturday 09 June 2007 à 02:52
Citer +Citer

stranger-boy
Friday 08 June 2007 à 08:38
D'un point de vue scientifique, le rêve est quand même un phénomène bien rationnel. Je vais tenter un rapide topo sur le fonctionnement du sommeil pour expliquer le fonctionnement d'un rêve. Une nuit de sommeil est constitués de 4 à 6 cycles de 90min env. chacun. Chaque cycle comporte plusieurs phases:

# Phase 1
Le sommeil léger, transition entre l'état éveillé et le sommeil profond: Durant cette phase, on a un peu l'impression d'être encore conscient et on peut être réveillé assez facilement. Le corps a alors un état assez proche de l'état éveillé et on ne rêve pas du tout.
Cette phase n'a pas une grande importance car elle est surtout transitoire. D'ailleurs quand une personne est en manque flagrant de sommeil, cette phase s'écourte naturellement pour que la personne puisse directement passer au sommeil profond et au sommeil paradoxal.

# Phase 2
Le sommeil profond, pendant lequel le corps se repose entièrement et se régénère fortement: Tout le corps est au ralenti, la température corporelle baisse, le rythme cardiaque descend et il est beaucoup plus difficile de réveiller la personne. Le cerveau a dans cette phase une activité assez faible, on ne rêve toujours pas.
C'est durant cette phase là que les cellules se reproduisent le plus. C'est aussi à ce moment là que la production des hormones de croissance est la plus élevée, d'où l'importance du sommeil chez l'enfant.

# Phase 3
Le sommeil paradoxal: Durant cette phase, l'activité cérébrale est très importante, la respiration et le rythme cardiaque sont irréguliers. La personne peut même avoir des interactions avec le milieu extérieur (cf somnambulisme) puisque le cerveau est réellement en éveil. C'est à cette période qu'on rêve ou qu'on fait des cauchemars.
En fait, cette phase correspond à une mise en place et une restructuration de la mémoire. Pour simplifier, alors que notre corps se régénère pendant le sommeil profond, c'est notre cerveau qui se met en place durant le sommeil paradoxal. De ce fait, il est donc normal que nos rêves incluent les éléments de notre journées ainsi que toutes nos pensées conscientes ou inconscientes car notre cerveau fait un mix de tout ça pour le structurer dans notre mémoire. C'est pour cette raison qu'on dit que la nuit porte conseil et qu'il faut bien dormir après avoir révisé et avant un examen.

___________

EDIT: oups désolé, j'avais pas fait attention qu'on était dans la partie "philo-psycho", moi je suis parti dans une explication scientique sleep.gif




+1
je n'ai rien à ajouter.


Suggestion de sujets



A voir sur le portail Livenet.fr Actu et culture
Vie Quotidienne
Arts et loisirs
High tech
Amour et sexe
Musique
Real TV
Nos partenaires Partenaires : php - Vidéos - PS3 - Cinéma - voyage - Séries en DVD - Jeux gratuits
Contact et infos Le blog Livenet
Suggestions sur Livenet
Aide générale Livenet - Aide du Forum
Charte du forum
Mentions légales
Reporter un abus
Reporter un bug

Copyright © 2004-2013 Tigersun - Tous droits réservés - Powered By IP.Board © 2014  IPS, Inc.